ndiqni aktivitetet tona përmes emailit

site map

Kulturë

SOIRÉE D'OUVERTURE OUVERTURE DU FFFMK A SKOPJE

10 ANS SU CINÉMA FRANÇAIS EN MACÉDOINE

La soirée d'ouverture "10 ans du cinéma français en Macédoine" est une occasion de lancer le festival dans tout le pays avec l’appui des partenaires du festival : Ohridska banka - Société générale, TV5 Monde, Euroimpex Peugeot.


Mercredi 1er juin 2017, 20h30 | Cinéma Millénium

DJANGO (2017, 1h 55min)
de Etienne Comar, avec Reda Kateb, Cécile de France, Beata Palya 

Le film a ouvert le festival Berliennale 2017 et a eu 8 nominations au festival

En 1943 pendant l’occupation allemande, le tsigane Django Reinhardt, véritable “guitare héros”, est au sommet de son art. Chaque soir il fait vibrer le tout Paris aux Folies Bergères avec sa musique swing alors qu’en Europe, ses frères sont pourchassés et massacrés. Lorsque la propagande allemande veut l’envoyer à Berlin pour une série de concerts, il sent le danger et décide de s’évader en Suisse aidé par une de ses admiratrices, Louise de Klerk. Pour passer, il se rend à Thonon-les-Bains, sur les bords du lac Léman, avec sa femme enceinte, Naguine et sa mère Negros. Mais l’évasion est plus compliquée que prévue, Django et ses proches se retrouvent plongés dans la guerre. Pendant cette période dramatique, il n’en demeure pas moins un musicien exceptionnel qui résiste avec sa musique, son humour, et qui cherche à approcher la perfection musicale...

Critiques :

Le Parisien
Libéré de l'énorme travail qu'il a accompli en amont, Reda Kateb fait renaître le prince gitan dans sa grandeur et ses paradoxes. Cécile de France est une icône des années 1950. Le suspense joue à plein et les seconds rôles sonnent juste. Tout ceci fait un accord parfait.
L'Humanité
 par La Rédaction
À travers le guitariste Django Reinhardt, admirablement incarné par Reda Kateb, le film d’Étienne Comar évoque la tragédie des Tsiganes durant la Seconde Guerre mondiale.

La Voix du Nord
 par Philippe Lagouche
Derrière ce portrait, un auteur méticuleux conscient de la responsabilité qui lui incombe, l’époque étant particulièrement fertile en zones d’ombre. Par ses partis pris éthiques et formels mûrement réfléchis, Étienne Comar s’impose.